Author

Simulation crédit immobilier Banque Postale

Simulation crédit immobilier Banque Postale : quelles sont ses caractéristiques ?

Afin d’acquérir un bien immobilier, il est parfois indispensable de recourir à un crédit immobilier. La Banque Postale propose des crédits immobiliers pouvant satisfaire un bon nombre de personnes désireuses d’investir dans un bien immobilier. Nous détaillerons dans cet article les rouages à connaitre au sujet de la simulation de crédit immobilier de la banque postale.

crédit immobilier sans apport

Crédit immobilier sans apport : Qu’est-ce que c’est ?

Depuis bien longtemps, le crédit immobilier sans apport a été indisponible en tant que service pour la clientèle souhaitant ce genre de contrat de prêt immobilier, cependant, aujourd’hui, un grand nombre de banque compte de plus en plus le service acceptant ce genre de dossiers, spécialement ceux des jeunes entrant tout juste dans la vie active.

Qu’est-ce qu’un crédit immobilier sans apport exactement ?

Un crédit immobilier sans apport est tout simplement un service que propose la banque, dans les cas où un particulier emprunt une somme à cette dernière pour un projet d’acquisition immobilier. Il devra alors logiquement investir une somme de dépars pouvant s’agir d’une rente, une épargne, ou encore un budget collecté à la suite de la vente d’un bien, afin d’alléger les allocations, mais surtout, pour couvrir certains frais liés à certaines procédures telles que les frais de dossier, les honoraires de l’agences, ou encore, les frais de notaire.

Dans la plupart des cas, la banque exige l’avancement de la somme en question pour les demandeurs de crédit immobilier, cependant, il est tout à fait possible de faire la demande de prêt sans forcément avoir à acquitter des frais de départ.

Qui sont les principaux bénéficiaires d’un crédit immobilier sans apport ?

Dans un grand nombre des cas, la banque accorde un crédit immobilier que lorsque vous correspondez à un certain profil de clients parmi les profils ci-dessous :

  • Les jeunes tout juste à l’entrée de la vie active et qui souhaitent devenir propriétaires : Généralement les jeunes tout juste en début de carrière ne disposent pas d’une épargne et n’ont d’autre choix que de demander un prêt à la banque. Celle-ci va alors leur accorder un prêt immobilier afin qu’ils deviennent propriétaires le plus vite possible, mais cela, bien sûr, après la vérification des revenus qui doivent être stables et plutôt élevés ainsi que la sécurité de l’emploi actuellement occupé.
  • Les cas de particuliers désirant garder leur épargne malgré sa solidité : En effet, il est tout à fait possible de procéder à une acquisition sans pour autant mettre son compte épargne à sec.
  • Le cas des investisseurs : C’est un des cas spéciaux où le client est un investisseur qui fait des acquisitions immobilières de masse ce qui a généralement pour effet d’optimiser la fiscalité du projet.

Il faut noter que dans ce dernier cas, la banque prend en compte du nombre d’emprunts pris en charge par le client ce qui est un indicateur de la capacité de celui-ci à effectuer un grand nombre d’épargnes de façon plutôt régulière.

Comment obtenir le crédit immobilier sans apport auprès de la banque ?

Afin de faire la demande d’un crédit immobilier sans apport et s’assurer que la banque puisse l’accepter, il faut savoir qu’il y a certains critères et points importants à retenir lors de l’organisation de la demande en question. Parmi les points les plus importants :

  • L’emprunteur doit obligatoirement fournir certaines pièces indispensables mais aussi complémentaires susceptible d’appuyer la demande comme par exemple les relevés de compte bancaire, le bulletin de salaire, etc.
  • La franchise du client : En effet c’est un point très important dans l’établissement d’un contrat avec la banque, car celle-ci privilégie automatiquement le minimum de risque et le plus de stabilité financière. Des réponses précises à toute question posée vont alors confirmer en quelque sorte de la sûreté de votre investissement.

De plus, il faut savoir que chaque dossier de demande de crédit immobilier sans apport est soumis à une analyse minutieuse afin d’établir la faisabilité du projet ainsi que la réelle capacité d’emprunt du client en question.

taux emprunt immobilier banque populaire

Taux emprunt immobilier banque populaire : peut-on trouver un prêt adapté à son projet ?

L’achat de bien immobilier est une chose qui permet d’acquérir une certaine stabilité, surtout lorsqu’on est en famille, c’est un moyen de s’assurer un toit et de ne pas dépendre d’un loyer mensuel, c’est une manière définitive d’en finir avec cette instabilité.

Cependant, il est nécessaire d’avoir les moyens que seul une banque peut nous fournir par le biais d’un crédit immobilier adapté à notre situation. C’est le cas de la banque populaire qui présente une solution aux personnes n’ayant pas les moyens de se payer un bien immobilier sans passer par un crédit.

Comment se définit un taux d’intérêt ?

Un taux d’intérêt est d’abord un acte commercial, c’est un échange de services, la banque exercera un taux qui lui sera profitable afin de tirer bénéfice de ce procédé. Mais le taux d’intérêt représente également une contrepartie demandée par la banque à l’emprunteur, pour les services qu’elle lui a offert en lui prêtant une somme d’argent qu’il a utilisée pour faire l’acquisition d’un bien immobilier, dans le cadre d’un crédit immobilier tout en remboursant cette somme de manière différée. C’est donc du temps qu’offre la banque à son emprunteur afin que ce dernier puisse réunir assez d’argent pour accumuler la somme empruntée tout en payant les intérêts justifiés par l’emprunt sur le long terme.

Il est également possible de définir le taux d’intérêt d’une toute autre manière, c’est une parade utilisée par les banques afin de prévenir les défauts de remboursement, c’est donc un risque prêteur.

Les taux en fonction du prêt

La banque populaire applique différents taux à différentes offres de prêt immobilier. Le taux peut être soit fixe ou bien variable, il est également possible que ce dernier soit mixte.

Pour les crédits immobilier classiques, c’est surtout le taux d’intérêt fixe qui est appliqué, il possède l’avantage d’offrir une certaine sécurité pour les deux parties ; le client ainsi que la banque. Ces paramètres sont connus dès le début du contrat :

  • La totalité du crédit emprunté ;
  • Son coût total ;
  • L’échéance du remboursement.

Le taux fixe qui sera appliqué ne sera pas modifié jusqu’à la fin du contrat, il n’y aura donc pas de changement qui pourrait compliquer la procédure. Toutefois, il reste possible de renégocier ce dernier.

Le taux variable quant à lui, change en fonction des indices boursiers qui sont surtout en rapport avec le taux d’Euribor. C’est donc à des augmentations ainsi qu’à des baisses qu’est exposé un taux d’intérêt variable. C’est chaque mois, chaque trimestre, chaque semestre ou chaque année qu’est révisé le taux que le client emprunteur se doit de payer. Ce dernier peut bénéficier de baisses mais c’est également des hausses qui peuvent survenir.

Cependant, la totalité des banques proposent un autre type d’offres : le TAEG ce dernier comprend le taux nominal d’emprunt, le coût relatif aux frais d’assurance, les frais de dossier ainsi que les différentes garanties.

Les taux en fonction de la banque

Plusieurs paramètre sont pris en compte afin de fixer un taux d’intérêt sur un crédit immobilier, le financement de prêts à taux fixe se base sur des prêts à long terme. Et au contraire, le financement de crédit à court terme se fait par l’intermédiaire de taux variables, la banque populaire va par la suite appliquer une marge pour tirer un bénéfice sur l’emprunt qu’elle a accordé à l’un de ses clients, les meilleurs taux seront généralement attribués aux personnes présentant les meilleurs profils.

De là différents critères peuvent être retenus de la part de la banque populaire, tels que la capacité de présenter un apport personnel, dans ce cas la banque peut accorder un meilleur taux car elle sent qu’elle prend moins de risques.

banque-postale

Taux emprunt immobilier banque postale : comment peut-on obtenir un emprunt immobilier ?

Que vous cherchiez à acheter une maison ou une autre propriété, il est connu que l’achat d’une propriété peut être l’une des décisions financières les plus importantes de votre vie. Ceci est dû à la hausse des prix des matériaux de construction qui a entraîné une hausse des prix du logement. L’emprunt immobilier est un autre moyen d’acheter l’appartement ou la propriété de vos rêves.

La Banque Postale qui est une institution financière du groupe La Poste français assure, à cet effet, plusieurs services financiers selon vos besoins et propose différents types pour l’emprunt immobilier, à savoir, prêts classiques amortissables, prêts réglementés, prêt in fine, etc.

Avant tout, c’est quoi un emprunt immobilier ?

Un emprunt immobilier est une somme d’argent accordée par des institutions financières, telles que des banques, à ceux qui souhaitent acheter, construire ou réparer un bien immobilier, qu’il s’agisse d’une maison, d’un bâtiment administratif, d’une unité commerciale ou touristique.

Comment peut-on obtenir un emprunt immobilier ?

Si vous êtes sur le point de l’acquisition d’un bien immobilier, et votre projet nécessite un certain capital, le prêt immobilier est une solution pour vous, en effet la Banque Postale propose une large gamme de prêt immobilier selon votre profil, ci-dessous quelques informations sur l’emprunt immobilier :

  • Toute personne souhaitant obtenir un prêt de financement immobilier doit être employée dans l’un des secteurs public ou privé de l’État, auprès de travailleurs indépendants ou de personnes exerçant des activités commerciales ou privées.
  • Le montant maximum du prêt permis est déterminé en fonction du revenu net de l’emprunteur.
  • La valeur du prêt peut atteindre 85% de la valeur totale du bien.
  • Un comité d’évaluation est formé au sein de la banque ou de l’institution financière pour déterminer la valeur du bien.
  • La durée du prêt est généralement comprise entre 5 et 30 ans, mais elle ne s’étendra généralement pas au-delà de la période spécifiée.

Quels sont les papiers requis ?

Le dossier à présenter doit contenir les documents suivants (une liste non-complète qui contient que les grandes lignes) :

  • La propriété doit avoir un permis de construction.
  • Le terrain sur lequel la propriété est construite est enregistré légalement.
  • Un justificatif d’identité.
  • Le contrat d’achat de l’appartement ou de la propriété.
  • Des certificats de revenu mensuel.

Comment est calculé le taux d’emprunt immobilier ?

La loi sortie en 2016 exige l’affichage du taux d’emprunt sur tous les supports publicitaires de l’institution financière. Tous les établissements ne doivent pas dépasser le taux d’usure dit taux maximal qui est fixé par le ministère de l’Economie trimestriellement.

Le calcul du taux de prêt immobilier est influencé par plusieurs éléments, à citer, le taux d’intérêt de la banque, le taux annuel effectif d’assurance, le montant du prêt, la durée du prêt, le type du prêt, etc. il existe sur Internet des solutions intéressantes et des calculettes qui vous aident pour calculer la capacité d’emprunt immobilier et connaître ainsi l’estimation d’emprunt, les mensualités de remboursement, etc.

Combien vaut le taux de prêt immobilier 2019 à la Banque postale ?

Selon la Banque Postale, les taux moyen obtenus par des clients en 2019 se résument sur le tableau suivant :

Durée du prêt Taux moyen de crédit immobilier
15 ans 1,55 %
20 ans 1,62 %
25 ans 1,93 %
30 ans 2,52 %
Tableau d'amortissement

Tableau d’amortissement crédit immobilier : quelle est son utilité ?

Planifier ses échéances de remboursement peut se faire grâce au calcul du tableau d’amortissement du crédit immobilier que vous avez effectué. Les parts de vos mensualités qui serviront à payer les intérêts ainsi que le remboursement du capital qui vous reste encore à payer à la banque ne seront plus un secret pour vous. C’est donc d’une importance capitale de passer par ce procédé afin de comprendre de la bonne manière, le fonctionnement de son prêt immobilier ainsi que la manière de le rembourser.